Logomark Artifex

Prestations Études paysagères, patrimoniales et urbaines

L’intégration dans l’environnement paysager de tout projet d’aménagement du territoire est une nécessité fondamentale.
Nos paysagistes interviennent dans la réalisation d’études paysagères à diverses échelles : planification territoriale, projets communaux et parcellaires.
Chaque aménagement doit respecter les composantes paysagères qui comptent tant pour de nombreux usagers d’un territoire.

Planification territoriale

• Evaluations environnementales de documents d’urbanisme
• Plan de paysage
• Charte de Parc Naturel Régional

La sensibilité paysagère est identique selon les échelles. Il s’agit de tirer l’essence du paysage en place, de dégager l’intérêt paysager des éléments ou ensembles qui composent le territoire d’étude : paysage physique (relief et ses effets, réseau hydrographique et trames végétales dans la Trame Verte et Bleue, logiques « naturelles », etc.) et anthropique (implantation humaine, réseaux, évolution du bâti, formes agricoles, dynamiques territoriales impulsées par l’homme, franges et entrées de ville, patrimoine, etc.).

Projets d'aménagement à large échelle parcellaire

• Études paysagères et patrimoniales dans le cadre d’études d’impact
• Compensation paysagère et suivi de mesures d’intégration paysagère en maitrise d’œuvre
• Photomontages, permettant de visualiser les aménagements paysagers envisagés

Le regard paysager se posera en plusieurs phases sur le territoire d’étude, ou aires d’études. Par le biais de ces échelles, l’étude paysagère a pour objectif de mettre en évidence les impacts visuels et les conséquences sur les paysages locaux. Une fois les sensibilités paysagères dégagées, cet outil a pour second objectif de préconiser des orientations d’aménagement.

Le travail de terrain représente la phase majeure de l’étude paysagère. La démarche consiste en un repérage photographique et à la compréhension générale du territoire d’étude. Parallèlement, l’approche sur site permet d’analyser les ambiances paysagères qui encadrent le projet et celles propres au site. Il s’agit là d’appréhender les sensibilités paysagères (espaces paysagers ou naturels de qualité par exemple) découlant de l’essence même des parcelles du projet et découlant de la perception depuis le grand territoire et de la fréquentation de ce dernier : habitat, patrimoine remarquable, passage de chemins pédestres, espaces de loisirs proches.

Illustration Études paysagères, patrimoniales et urbaines

Projets d'aménagement à une échelle parcellaire plus fine

• Aménagements paysagers de projets (campings, lotissements, ZAC, etc.)
• Conception paysagères d’espaces verts, de jardins et d’espaces extérieurs d’entreprise

Plusieurs thématiques sont abordées :
     - L’accessibilité au site.
     - Le traitement des limites du site et du sol en fonction du couvert végétal et matériaux alentours, en prenant en compte les structures paysagères et la végétation existante.
     -  L’intégration de bâtiments : traitement paysager des abords, recommandations sur les matériaux, couleurs.
     -  La réduction des co-visibilités : création de barrières végétales, évitement de certaines parcelles, etc.
     -  La fonctionnalité des espaces et la gestion des flux.
     -  L’intégration de la biodiversité.

Et pour aller plus loin, nous pouvons intégrer vos valeurs patrimoniales

La problématique profonde d’un aménagement paysager et du sens à lui donner, est qu’il est en direction tout à la fois du voisinage, des collaborateurs (internes et externes), des clients et de divers autres usagers. Il s’offre à la vue de tous et donc à toutes les interprétations.

Mais cette problématique peut en faire sa force car elle permet :
     - d’afficher l’identité d’une collectivité ou d’une entreprise pour les visiteurs,
     - de signifier l’implication sociétale en matière de développement durable,
     - de renforcer l’adhésion à une culture, qu’elle soit territoriale ou d’entreprise.

Ainsi, en amont de l’aménagement paysager, il est utile et pertinent d’étudier une stratégie intégratrice : donner du sens à cet aménagement en intégrant les questions environnementales et les demandes sociales et sociétales. En clair, en ayant une démarche patrimoniale qui se base sur des principes de choix identitaires, de singularités et de valeurs à transmettre.

Les identités patrimoniales sont des identités territoriales, humaines, matérielles, symboliques, passées ou présentes, qui sont pertinentes lorsqu’elles offrent des singularités rendant uniques le lieu, la collectivité, l’entreprise. Ces singularités sont porteuses de valeurs à transmettre que nous vous proposons de signifier dans le cadre de votre aménagement paysager, et plus encore dans la construction d’un discours et d’une participation à venir utiliser cet espace.

Illustration Études paysagères, patrimoniales et urbaines

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.